Né à Méru le 23-9-1824, décédé à Méru le 23-2-1895.

1860: s'installe comme pharmacien à Méru.
1865 : conseiller municipal.
1866 : fonde un Comité de la Ligue de l'enseignement avec Jean Macé ; une Société de Secours mutuels ; une Boulangerie coopérative :
« le grenier de la pharmacie fut le premier siège des réunions républicaines » « sous ce masque économique se faisait la propagande républicaine », (A. Devarenne - Les moulins de la vallée d'Esche). 

1871-74 puis 1878-95 : maire ; 
8 octobre 1871 : conseiller général.
1877-81-89-93 : élu député contre le duc de Mouchy.
1895 : meurt « regretté de tous, pleuré de beaucoup ».